fbpx
vendredi 20 septembre 2019
18 °c
City
15 ° Sat
15 ° Sun
15 ° Mon

Deux ASP en service arrêtés pour détention et offre ou cession de l’herbe qui tue

Le tribunal de grande instance de Kolda vient de condamner, ce mercredi 4 septembre, Yaya Diatta et Ousseynou Diallo, tous agents de sécurité de proximité (Asp) à des peines d’emprisonnement ferme, pour détention et offre ou cession de chanvre. Ils ont été arrêtés, alors qu’ils étaient en service.

Yaya Diatta, âgé de 33 ans, était un chômeur endurci qui avait voulu tenté sa chance dans l’arène de lutte. Mais l’expérience n’a duré que deux ans. En 2017, il a été recruté dans la Fonction publique, en qualité d’agent de sécurité de proximité (Asp). Au cours de la même année, il a été condamné à 1 mois de prison ferme, par le tribunal de flagrants délits de Kolda, pour coups et blessures volontaires. Ce passé pénal ne lui a pas servi de leçon.

Deux ans après, il s’est lancé dans la vente de chanvre indien. Il vient d’écoper d’une peine de 5 ans de prison ferme. Tandis que son acolyte, Ousseynou Diallo, âgé également de 33 ans, a été condamné à 2 mois en prison. L’Asp a été reconnu coupable de détention de chanvre indien destiné à sa propre consommation. Il assurait la sécurité au niveau de la gouvernance.

Disposant d’une information faisant état d’un trafic de chanvre indien à l’université virtuelle de Kolda, dont le cerveau serait Yaya Diatta, les éléments de la brigade régionale de stupéfiants ont mis en place un dispositif de surveillance. Le 31 juillet dernier, vers 15 h, Ousseynou Diallo a été aperçu sur une moto, et en tenue de service, entrant dans les locaux l’université virtuelle. A sa sortie, il a été pris en filature et interpelé.

Il se trouve que, depuis la gouvernance de Kolda où il était en poste, il a appelé Yaya Diatta pour lui demander s’il avait du chanvre indien. La drogue lui a été donnée à crédit pour sa consommation personnelle, à raison de 10 mille francs Cfa. Acculé lors de son interpellation, il n’a pas hésité à balancer son fournisseur. Une perquisition a été faite à l’université virtuelle où les enquêteurs ont retrouvé Yaya Diatta et découvert trois cornets de chanvre indien dissimulés dans une caisse en carton cachée dans une armoire contenant des habits.

Interpellé sur la provenance de la drogue saisie à son poste de garde, Yaya a déclaré qu’il ne savait pas d’où elle venait. Pas du tout convaincus, les éléments de la brigade des stupéfiants lui ont demandé de les conduire à son domicile, au quartier Bouna Kane, dans la commune de Kolda. Sur place, ils ont découvert, sous un lit, 34 cornets de chanvre indien contenus dans un seau, 30 autres cornets minutieusement cachés dans une carafe, un paquet dans un autre seau sous le lit, un couteau et une paire de ciseaux servant probablement à conditionner la drogue. Devant autant de preuves, il a soutenu que la drogue ne lui appartient pas seul. Il a alors mouillé son acolyte Ousseynou Diallo.

Hier, le procureur a requis 10 ans de prison ferme contre Yaya Diatta et Ousseynou Diallo. Le ministère public estime que les deux Asp ont été pris la main dans le sac. ‘’Ils ont commis des délits dans leur lieu de travail. Ce qui est grave et formellement interdit. Devant cet état de fait, ces deux Asp ne peuvent pas bénéficier de circonstances atténuantes’’, a-t-il dit.

Mais ce réquisitoire n’a pas été suivi par le tribunal de grande instance de Kolda qui a contraint Yaya Diatta à prendre un bail de 5 ans de prison contre 2 mois ferme pour Ousseynou Diallo.

EnQuete

Restez connecté avec Just Infos et suivez l'actualité en Direct




Relié Posts

Article Suivant

Donnez notre votre avis post

Lisez Aussi

Restez informé sur Facebook

Login to your account below

Fill the forms bellow to register

* En vous inscrivant sur notre site Web, vous acceptez les Termes et Conditions ainsi que les Règles de confidentialité .

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.